boomerang


Les mots nomades.


Les ondes du langage du monde
Se refont de formes rondes:
D'une petite lettre féconde;
Tant de mots abondent.
Certains immobiles.
D'autres se dispersent habiles.



Les sensations universalisables:


°je pense à toi.
°je cours vers toi.
°je m'approche de toi
°mon regard se scinde à tes yeux clairs.
°en un éclair, la mosaïque de tout l'univers.


Les directions dépaysables:


°je pars du Poitou.
°je me dirige vers Corfou.
°je me réinvente au Québec.
°je m'incline dans le berceau aztèque.
°je me fiche de Dallas.
°je bifurque par le Haut-Atlas.
°je me pointe à Sharm El Cheikh.
°je me repose sur une île grecque.
°la passion chez les Crétois.
°autant de fenêtres s'ouvrent sous mon toit.


Ne voit-on pas que:


°des explorateurs ont sondé toute la Terre, sauf!
°des astronautes sont allés sur la Lune,saufs!


Ne sais-je pas que:


°Mes pensées arrivent bien chez mes cellules: excepté!
°Le songe qui forme l'itinéraire de mon étoile, accepté!


Suivre la route des grands mages.
Efface le chemin des nuages.


atoutsommaire

©copyrightdepot atoutpoesie2011-2017