répercussions

Le chant de l'oisillon


Comme le battement d'ailes du papillon, l'oisillon transforme l'univers de son chant.
Sur le bout de sa branche, il consulte le ciel.
En quelques rotations saccadées, il déploie un tiraillement de notes
qui s'étend tout au fond des bois et sous les duvets des nuages.

survol

Une feuille de la profonde futaie se décroche du bout du doigt de la brindille,
en mouvement " diminuendo ", sur le dos d'un petit mulot
qui s'enfonce vite dans son nid "glotte".
A l'instant où dame buse flèche comme un obus,
pourtant n'empoigne que la feuille pour remonter avec lent déploiement
jusqu'à la note duveteuse du plus proche vaporeux.

aguets

Elle l'y dépose.
Celle-ci part dans les nuages et dans un souffle léger,
elle redescend en tourbillonnant sur elle-même à pic dans un jardin public.
Assis côte à côte, deux amoureux.
Devant eux, la feuille termine son balancement.
En voyant cela, ils sourient, s'embrassent
et de nouveau un oiseau se met à chanter.


se fondrecote a cote


atoutsommaire


©copyrightdepot atoutpoesie2006